Comment fabriquer des pesticides bio ?

Comment fabriquer des pesticides bio ?

Comment fabriquer des pesticides bio ?

Comment fabriquer des pesticides bio ?

Il vous suffit de mélanger 1 litre d’eau, 10 à 20 ml de savon, 10 à 30 ml d’huile pour bébé et 10 à 20 ml de bicarbonate de sodium. Pulvérisez ce mélange sur vos plantes, tôt le matin, et rincez le feuillage avec de l’eau après 15 minutes.

C’est quoi l’huile blanche ?

Les huiles blanches sont des huiles minérales paraffiniques dérivées du pétrole. Elles ont des propriétés insecticides et acaricides : elles sont utilisées en traitement d’hiver sur les arbres et arbustes, et sont tolérées en agriculture biologique.

Comment utiliser l'huile blanche?

  • Mode d’utilisation de l’huile blanche. L’huile blanche est généralement conditionnée en flacon ou bidon qui contient une base concentrée et émulsionnable. Diluer le produit dans de l’eau en tenant compte du dosage préconisé. Vaporiser les végétaux à traiter à l’aide d’un pulvérisateur à ne réserver qu’à cet usage.

Quel est le nom de l’huile blanche?

  • Le nom “huile blanche” indique le processus de “nettoyage” auquel la substance est soumise, aboutissant à une huile minérale raffinée, utile en particulier pour libérer les plantes des cochenilles. Même s’il est dérivé du pétrole, c’est un produit autorisé en agriculture biologique, moins nocif que de nombreux autres pesticides.

Pourquoi utiliser l'huile blanche sur les végétaux?

  • Lorsque l’on applique l’huile blanche sur les végétaux, elle a pour effets : d’étouffer les œufs par action immédiate du traitement. Bon à savoir : ne négligez pas la surveillance régulière de vos végétaux afin de pouvoir réagir le plus vite possible en cas d’infestation par les insectes et acariens très nuisibles.
  Comment enlever colle néoprène sur tissu ?

Combien de litres d'huile blanche?

  • Huile blanche, bidon de 5 L : 30 à 50 €. Bon à savoir : un litre d’huile blanche dilué dans l’eau permet de préparer 20 litres de produit traitant. Il est déconseillé de sur-doser le mélange car celui-ci pourrait s’avérer dangereux pour les végétaux et l’environnement en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *