Comment savoir si on a un faux plafond ?

Comment savoir si on a un faux plafond ?

Comment savoir si on a un faux plafond ?

Comment savoir si on a un faux plafond ?

Vous pouvez en général le détecter en toquant sur le plafond. Si ça sonne creux, il y a de fortes chances pour que vous soyez en présence d’un faux plafond. Certains se soulèvent même légèrement avec une pression de la main. Autre astuce pour repérer des rails : passer un aimant le long du plafond.

Comment faire un traçage de plafond?

  • Votre projet étape par étape. Autour du local, tracez un trait horizontal à 1 mètre du sol ou, si le sol est irrégulier, à 1 mètre du point le plus haut. Ce traçage permettra de faire le report de hauteur de plafond. Fabriquez une pige à l’aide de 2 tasseaux et réglez-la à la hauteur de votre faux-plafond.

Comment procéder à la finition d’un plafond?

  • Le travail de finition de la pose d’un faux plafond commence par le recouvrement des têtes de vis de fixation et le jointure des plaques à l’aide d’un enduit de rebouchage. Il est aussi possible d’effectuer cette opération en appliquant un enduit de finition sur toute la surface de la structure.

Comment réaliser la finition d’un faux plafond?

  • Visser celle-ci aux cornières tous les 30 cm. Positionner les autres plaques au fur et mesure et les visser aux rails tous les 30 cm également. Le travail de finition de la pose d’un faux plafond commence par le recouvrement des têtes de vis de fixation et le jointure des plaques à l’aide d’un enduit de rebouchage.

Comment poser vos plaques de plâtre?

  • Prenez garde au choix des rails Pour poser vos plaques de plâtre il faut avant tout installer les rails qui les fixeront. Au plafond ou au sol, il est important de choisir les bons rails, afin qu’ils correspondent parfaitement à l’épaisseur de votre cloison placo.
  Comment lire les articles de La Voix du Nord gratuitement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *