Quand et comment rempoter un ficus ?

Quand et comment rempoter un ficus ?

Quand et comment rempoter un ficus ?

Quand et comment rempoter un ficus ?

Effectuez un rempotage du ficus tous les 2 ans au début du printemps. Surfacez (changez le terreau en surface) des plus gros sujets.

Quand et comment tailler un ficus ginseng ?

La taille du ficus ginseng se fait à la fin du printemps afin de pouvoir pincer les nouvelles pousses : rabattez les aux deux premières feuilles. Durant l’été vous devrez supprimer les grandes feuilles qui se développent et ne pas laisser les pousses s’allonger : c’est la seule façon d’avoir des petites feuilles.

Comment rempoter un grand ficus ?

Rempoter le ficus

  1. Drainer le fond du nouveau pot avec des cailloux (billes d’argile ou un tesson),
  2. Ajouter du terreau spécial plantes vertes ou universel -pourquoi pas mélangé avec un peu de terre du jardin- sur un tiers de hauteur,
  3. Dépoter le ficus. …
  4. Dégager les quelques racines, pour éviter la création d’un « chignon »,

Comment replanter un ficus ?

1:553:29Extrait suggéré · 57 secondesRempoter un ficus benjamina – YouTubeYouTube

Comment cultiver le Ficus Ginseng?

  • Originaire d’Asie, le ficus Ginseng est cultivé sous nos latitudes comme plante d’intérieur, en général sous forme de bonsaï. Sa petite taille et son large tronc en font une plante très décorative, idéale pour les décorations contemporaines. Mais on l’apprécie aussi pour ses feuilles bien luisantes de couleur vert.

Est-ce que le ginseng est blanchâtre?

  • Comme tous les ficus, le ginseng produit une sorte de latex blanchâtre allergisant quand on coupe une branche. Dans la nature, à l’instar des figuiers (Ficus carica), sa fructification ressemble à une petite figue jaune, malheureusement non comestible.
  Comment Sait-on que les humains du paléolithique sont des chasseurs-cueilleurs ?

Que signifie le mot ginseng en chinois?

  • Le mot Ginseng signifie racine en chinois, en raison de sa superbe racine aérienne, mais on l’apprécie aussi pour ses feuilles bien luisantes de couleur vert. Facile de culture et d’entretien, on l’appelle d’ailleurs bonsaï des débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *