Quels légumes lacto fermenter ?

Quels légumes lacto fermenter ?

Quels légumes lacto fermenter ?

Quels légumes lacto fermenter ?

Quasiment tous les légumes peuvent être lactofermentés. Tous les choux, choux-fleur, chou brocoli, concombre, cornichons, carottes, navets, radis, betteraves, céleri branche, céleri rave, aubergines, haricots verts, fèves, petits pois, poivrons, tomates, courges, courgettes…

Comment faire des bocaux lacto fermenté ?

Remplissez les bocaux avec les légumes, des aromates si vous le souhaitez, puis, dans le cas où vous utilisez une saumure, couvrez d’eau salée (30g de sel par litre d’eau). Refermez les bocaux et placez-les à 20 °C pendant 2 à 3 jours, puis dans un lieu plus frais pendant un mois minimum.

Quels bocaux utiliser pour la Lacto-fermentation ?

Pour fermenter les légumes, choisissez n’importe quel pot en verre: pot de confiture, de sauce tomate ou les traditionnels pots de type «Mason» ou «Bernadin». Les couvercles qui viennent avec ces pots sont soit en une ou deux parties, et souvent en métal. Attention! À la longue, ces couvercles peuvent rouiller.

Combien de sel peut-on mettre en lacto-fermentation?

  • Visez 2% du poids des légumes en sel pour les lacto-fermentations consommées en moins de 3 mois. Pour les lacto-fermentations que vous souhaitez conserver plus de 6 mois, 4% de sel va convenir. Dans tous les cas, il ne faut jamais en mettre moins que 1%. Il existe deux manières de rajouter du sel:

Quel rôle joue le sel dans la fermentation des légumes?

  • Le sel joue un grand rôle dans la fermentation des légumes. D’une part, il aide au démarrage de la fermentation en favorisant le développement des bonnes bactéries, tout en limitant le développement des microorganismes indésirables. D’autre part, il contribue à conserver la texture des légumes.
  Comment savoir si on a un kyste au ventre ?

Comment prenez-vous un légume plein de bactéries?

  • Voyez plutôt. Prenez un légume plein de bactéries, plongez-le dans du sel et de l’eau, enfermez-le tout à double tour. Dans cet univers sans air (anaérobie pour les savants), les bactéries grignotent le glucose présent dans les légumes et le coupent en deux (sans les dents).

Comment rincer vos légumes à l’eau courante?

  • Si un légume est comestible cru, alors il sera comestible en lacto-fermentation. Vous pouvez rincer vos légumes à l’eau courante, mais rappelez-vous que les bactéries lactiques (nécessaires à la bonne fermentation) se trouvent sur la peau des légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *