Comment cultiver les trois sœurs ?

Comment cultiver les trois sœurs ?

Comment cultiver les trois sœurs ?

Comment cultiver les trois sœurs ?

Cultiver les trois sœurs

  1. Formez des buttes aplaties d’environ 25 cm, espacées de 50 cm en tous sens.
  2. Semez des graines de maïs en poquets (environ 3) au sommet de chaque butte.
  3. 10 jours après la germination, ne conservez que la pousse la plus vigoureuse de chaque butte et éliminez les autres.

Quel légume associer avec le maïs ?

L’association positive « maïs et haricots à rames » est une sorte de symbiose intime entre deux espèces. Les cannes rigides du maïs soutiennent les volubiles tiges du haricot et en échange, les nodosités racinaires du haricot nourrissent le vorace maïs.

Comment faire milpa ?

Semis direct en pleine terre de la milpa Plantez des groupes de 2 ou 3 graines de maïs à la fois, espacés de 30 à 50 cm chacun. Quand le maïs aura poussé à environ 10 cm de hauteur vous pourrez semer les courges et les haricots grimpants en alternant les espèces.

Comment faire un milpa ?

Semis direct en pleine terre de la milpa Plantez des groupes de 2 ou 3 graines de maïs à la fois, espacés de 30 à 50 cm chacun. Quand le maïs aura poussé à environ 10 cm de hauteur vous pourrez semer les courges et les haricots grimpants en alternant les espèces.

Quelle association avec le maïs ?

Quelles sont les bonnes associations ? D’une manière générale, le maïs voisine sans aucun inconvénient avec la laitue, le concombre, les courges, les pommes de terre et les légumineuses: pois, fèves, haricots.

Comment associer le maïs ?

Associer haricots, maïs et courges au potager

  1. Les tiges du maïs servent de support aux haricots grimpants (et dispensent ainsi le jardinier de la pose de tuteurs). …
  2. Les courges, dont les feuilles couvrent le sol, limitent l’évaporation de l’eau, maintiennent la fraîcheur et empêchent les herbes indésirables de pousser.
  Quels sont les meilleurs compacts ?

Quand planter les 3 sœurs ?

La mise en place de cette technique de culture est simple : – Lorsque le sol est assez réchauffé, en mai/juin (ces cultures demandant tout de même un minimum de chaleur), former des buttes aplaties au sommet d’une vingtaine de cm de hauteur et semer les graines de maïs au sommet, en poquet de 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *